Pourquoi préparer à l’avance sa retraite ?

doll-550582_1280

Tout travailleur en cessation d’activité veut garder le même train de vie comme lorsqu’il était en activité professionnelle. De son côté, le montant des retraites qui se dégrade au fil des années ne favorise pas cette ambition. Pourquoi faut-il alors préparer sa retraite à l’avance et quelles sont les solutions envisageables ?

Dégradation progressive

Plusieurs causes sont à l’origine de la dégradation des montants des retraites. D’une part, les régimes obligatoires ne peuvent plus couvrir entièrement les besoins des non-cadres et des cadres confirmés. D’autre part, il y a une tendance à la baisse du taux de cotisants pour préparer la retraite. En plus, le Conseil d’orientation des retraités (COR) prévoit une dégradation progressive d’environ 40 % jusqu’en 2050.

Épargne individuelle

Pour ne pas subir une dégradation d’entrée d’argent à la cessation d’activité, il faut commencer à faire des épargnes. Des choix s’offrent aux travailleurs comme les contrats à long terme PERP (Plan d’Épargne Retraite pour Tous) valables pour tous, ou bien les contrats Madelin prévus pour les travailleurs non salariés. Ces options constituent un supplément régulier de revenu avec l’avantage de réaliser une économie d’impôts.

Le monde appartient à ceux qui épargnent tôt !

Lorsqu’il s’agit de mettre de l’argent de côté pour prévoir ses vieux jours, le mieux est de commencer très tôt. Vous pouvez ainsi alléger le montant à verser si vous choisissez de débuter à 30 ans. Ce qui vous évite le versement d’une somme importante à partir de 50 ans. En outre, il est quand même bon de savoir que les contrats susnommés sont des compléments de retraite, donc on ne peut pas les recevoir avant l’âge de la retraite sauf cas exceptionnel prévu par la loi.