Le café : une boisson universelle

Death_to_stock_communicate_hands_4

Pour beaucoup, le café est une boisson incontournable dans la journée. Dès le matin, après le déjeuner, dans l’après-midi, et même le soir, il se consomme pour le plaisir et pour certains pour mieux se concentrer. La question se pose toujours, est-il bon ou mauvais pour la santé ?

Le café, une boisson populaire

Les principaux producteurs mondiaux du café sont le Brésil et la Colombie, mais il est cultivé dans plus de 70 pays dans le monde. On peut dire que c’est l’une des boissons les plus populaires dans le monde. Jeunes et adultes le consomment régulièrement dans la journée. Il est par conséquent présent dans tous les menus des restaurants et la plupart des entreprises dispose d’une cafetière ou font la location d’une machine à café professionnelle pour que leurs employés puissent en boire gratuitement. Qu’il soit au lait, moka ou nature, expresso, long ou cappuccino, le café fait partie de notre quotidien.

Les bienfaits du café

Effectivement, plusieurs études ont montré que le café avait des effets positifs sur la santé. La caféine contenue dans le café est un stimulant qui révèle les nerfs et redonne de l’énergie. Il améliore les fonctions cérébrales telles que la mémoire, les réflexes, l’humeur. C’est pourquoi il est si courant dans le monde professionnel et des études supérieures. De nombreuses études ont aussi montré que les risques de diabète, de la maladie de Parkinson ou encore de développé la maladie d’Alzheimer sont moindres chez les buveurs de café.

cafe_stimulation

Les effets néfastes du café sur la santé

Mais comme toutes choses, l’abus ou la consommation excessive du café peut être néfaste pour la santé. La caféine consommée à forte dose est reconnue comme une drogue psycho active. Elle provoque une dépendance (eh oui !) et peut causer des hallucinations et des troubles du comportement. Boire beaucoup trop de café peut aussi troubler le bon fonctionnement du foie ou encore altérer le sommeil. Tout est question de mesure, en effet car inversement, une consommation modérée de celui-ci aide même à protéger le foie contre la cirrhose.
Bref, le plus prudent c’est d’en boire régulièrement, mais avec modération !